L’équation de la réussite en entretien d’embauche

Noter cet article

Lorsqu’on évoque l’entretien d’embauche, on pense avant tout à pouvoir parler de ses expériences, savoir énoncer ses qualités et ses défauts, pouvoir répondre aux questions pièges. C’est vrai, il faut être capable de tout cela pour réussir. Et pour en être capable, il faut préparer ses entretiens. Mais ce n’est pas suffisant.

Illustration équation

Vous avez certainement déjà entendu parler de la communication non verbale :

La communication non-verbale (…) désigne dans une conversation tout échange n’ayant pas recours à la parole. Le langage du corps ne repose pas sur les mots, mais sur les gestes, les attitudes, les mimiques ou les odeurs. La communication non verbale s’intéresse aussi à l’environnement, c’est-à-dire le lieu dans lequel les interactions ont lieu. (Source : Wikipedia)

Vous avez certainement entendu dire que 80% de la communication est non verbale. Et là les erreurs d’interprétation sont nombreuses. Exemple : « Je suis beau et drôle, pas besoin de préparer mes entretiens, je séduirai de toute façon ». Faux ! « Je suis belle et tout le monde dit que j’ai une voix très séduisante, alors je ne vais pas perdre du temps à préparer mes entretiens ». Encore faux !

80% de la communication est non verbale
veut dire que lorsque l’on communique avec quelqu’un, la parole ne véhicule que 20% du message. Donc :

  • si vous dites en entretien que votre plus grande qualité est le dynamisme alors que vous parlez tout doucement, un peu avachi sur votre chaise, parce que vous avez peu dormi la veille, votre interlocuteur percevra le contraire. Votre attitude contredit vos paroles et le recruteur se basera sur votre attitude pour décider si vous êtes dynamique ou non
  • si deux candidats réussissent aussi bien sur le fond, le plus à l’aise en communication non verbale sera plus probablement choisi
  • si un candidat réussit bien sur le fond mais s’avère catastrophique en communication non verbale, il pourra être éliminé.

Conclusion : Pour réussir ses entretiens d’embauche

  • La préparation sur le fond est un pré-requis
  • Maîtriser la communication non verbale peut être décisif

REUSSITE ENTRETIEN D’EMBAUCHE
=  PRÉPARATION (FOND) + COMMUNICATION NON VERBALE (FORME)

Cet article vous a plus ? Partagez-le !
A bientôt pour des conseils concrets sur le fond et la forme ! En attendant, n’hésitez pas à me faire part des éléments que vous souhaitez que j’aborde en priorité en laissant un commentaire en bas de page.
Agnès de Super Moi

A propos de 

Je travaille depuis 15 ans dans le marketing. J’ai acquis une expertise solide sur la manière de mettre en avant une marque, un produit, un service. J’ai appris à maîtriser des techniques permettant de couvrir un sujet avec profondeur et rigueur.
J’ai eu envie de transposer tout ce que j’ai appris et une partie de ce que je suis à la recherche d’emploi. Pour réussir, il faut en effet savoir se positionner, se présenter, raconter une histoire, donner une bonne image de soi, mettre en avant les bénéfices qu’aurait l’employeur à vous embaucher, apporter des preuves…comme le fait une marque. Ainsi est né Super Moi !

    Vous pouvez la suivre sur  
  • googleplus
  • twitter
  • facebook
  • pinterest
  • youtube

A lire également...