Les clés pour réussir votre entretien d’embauche

Les clés pour réussir votre entretien d’embauche 4.00/5 (80.00%) 3 votes

Vous avez rêvé de décrocher cet entretien et maintenant que vous devez vous y rendre, vous rêveriez de pouvoir y couper ! Il n’y a pas d’échappatoire possible et ce serait dommage de ne pas donner le meilleur de vous même. Voici les clés pour réussir votre entretien et mettre toutes les chances de votre coté.

Le stress est votre pire ennemi :
Apprenez à le gérer !

Il est normal d’être stressé avant un entretien. Tout le monde a connu les syndrômes de la main moite, de la voix qui chevrotte, de l’estomac noué, des bouffées de chaleur, des rougeur au cou ou autres. Mais au delà d’un certain niveau, le stress est votre pire ennemi, car il donne une image négative de vous et vous empêche de donner le meilleur de vous même.
Il existe des techniques pour diminuer son stress, dont je parlerai dans un prochain article. Utilisez-les et vous serez beaucoup plus détendu(e).

On n’a pas une deuxième chance de faire une première impression :
Soyez irréprochable dans les premières minutes

Si vous ratez le début, le recruteur risque d’avoir un a priori négatif sur vous et vous devrez redoubler d’efforts ensuite pour le convaincre du contraire…au risque d’en faire trop. Il faut donc donner dès le départ une bonne impression à votre interlocuteur.
Pour cela, suivez donc les conseils suivants :

Arrivez à l’heure

Si vous avez un retard indépendant de votre volonté (grève des transports, accrochage en voiture, neige qui vous bloque…) prévenez absolument votre interlocuteur dès que vous savez que vous serez en retard. Préférez le téléphone, qui vous permettra d’avoir un contact direct. A défaut envoyez un mail…sans fautes d’orthographe.

Soyez correctement habillé(e) et coiffé(e)

La règle en la matière est de trouver le bon compromis entre votre personnalité, l’entreprise et le poste. Il ne s’agit pas d’en faire trop ou d’être déguisé.

Soignez votre prise de contact initiale

Lorsque vous rencontrez votre interlocuteur vous devez absolument :

- dire bonjour
– être souriant
– lui serrer la main : la poignée de main doit elle-même suivre certaines règles comme ne pas être trop ferme (il ne s’agit pas de broyer la main de l’autre) ni trop molle (pour ne pas sembler fuyant) ni humide (un petit truc : gardez dans votre poche un mouchoir en papier que vous serrerez dans votre point juste avant de serrer la main de votre interlocuteur).

Un entretien n’est pas une séance d’improvisation :
Vous devez être parfaitement préparé(e)

Préparez votre « elevator pitch ».

L’idée de l’elevator pitch est de pouvoir se présenter à quelqu’un (« pitch ») le temps  de prendre l’ascenseur (« elevator ») avec lui.
Plus concrètement, il s’agit d’être capable de vous présenter en quelques phrases pour une durée totale d’une ou deux minutes.
Vous devez donc dire qui vous êtes et ce que vous avez fait de manière brève et adaptée au poste et à l’entreprise.

Connaissez parfaitement l’entreprise

Ayez les réponses aux questions types qui peuvent vous être posées

Rien n’est jamais acquis :
Soyez parfait jusqu’au bout !

Posez des questions en fin d’entretien

Ne posez jamais de questions sur le salaire, la politique en matière de réduction du temps de travail, le nombre de jours de congés ou la possibilité de bénéficier ou non de tickets restaurant. Vous risquez fortement d’être catalogué(e) dans les employé(e)s uniquement motivé(e)s par les avantages offerts par l’entreprise et non par le poste en soi.
Si des questions sur le poste ou l’entreprise vous sont venues pendant l’entretien, n’hésitez pas à les poser, à demander des éclaircissements.
N’hésitez pas également à demander des précisions sur la suite du processus et à rappeler votre motivation.

Soignez votre prise de congé

Serrez la main de votre interlocuteur en le regardant dans les yeux et en lui souriant.
Remerciez le de son accueil et du temps qu’il vous a consacré.

Vous avez trouvé ces conseils utiles ? N’hésitez pas à partager cet article !
Et surtout, faites-moi part de vos commentaires : y a-t-il selon vous des points qui manquent ? Lesquels ? Quels conseils donneriez-vous ?
Agnès de Super Moi

A propos de 

Je travaille depuis 15 ans dans le marketing. J’ai acquis une expertise solide sur la manière de mettre en avant une marque, un produit, un service. J’ai appris à maîtriser des techniques permettant de couvrir un sujet avec profondeur et rigueur.
J’ai eu envie de transposer tout ce que j’ai appris et une partie de ce que je suis à la recherche d’emploi. Pour réussir, il faut en effet savoir se positionner, se présenter, raconter une histoire, donner une bonne image de soi, mettre en avant les bénéfices qu’aurait l’employeur à vous embaucher, apporter des preuves…comme le fait une marque. Ainsi est né Super Moi !

    Vous pouvez la suivre sur  
  • googleplus
  • twitter
  • facebook
  • pinterest
  • youtube

A lire également...