Les 2 mentions obligatoires à la fin d’une lettre de motivation

Débutant
Les 2 mentions obligatoires à la fin d’une lettre de motivation 4.18/5 (83.64%) 11 votes

Dans mon dernier article, je vous disais que  seuls deux paragraphes d’une lettre de motivation demandent un vrai travail. Tout le reste de la lettre de motivation est extrêmement simple. Nous avons déjà vu les 4 mentions indispensables en haut de la lettre de motivation. Pour continuer sur ce qui est facile, nous allons voir aujourd’hui les mentions obligatoires en fin de lettre de motivation.

Imaginez donc que vous avez écrit une magnifique lettre de motivation dans laquelle vous avez expliqué pourquoi vous étiez intéressé par l’entreprise et le poste puis démontré votre adéquation. Vous allez vous arrêter là ? Non.

1) La lettre de motivation se termine d’abord par une formule évoquant la suite du processus

Vous êtes peut-être désespéré(e) car vous avez répondu à des dizaines d’annonces sans que cela n’ai jamais rien donné. Une de mes amies qui cherchait un emploi cette année a connu cela. Je voyais sa motivation diminuer au fur et à mesure de ses recherches. Elle n’y croyait plus. C’est effectivement difficile d’écrire une phrase évoquant la suite quand la plupart du temps… il n’y en a pas. Mais comme je le dis souvent : vous n’avez pas le choix, c’est comme ça, donc faites-le et n’en parlons plus !

Pour construire votre formulation, piochez ci-dessous :

A) D’abord, une introduction

  • Je vous remercie de l’attention que vous voudrez bien porter à ma candidature
  • J’espère vivement que ma candidature saura retenir votre attention
  • Persuadé/Persuadée qu’une lettre de motivation ne peut révéler totalement mes compétences,
  • Dans l’attente d’une réponse favorable de votre part,

B) Ensuite, la mention du fait que vous vous tenez à la disposition de votre interlocuteur pour un entretien

  • et reste à votre disposition pour un entretien
  • et reste à votre disposition pour tout entretien à votre convenance
  • et me tiens à votre disposition pour un entretien
  • et me tiens à votre disposition pour tout entretien à votre convenance
  • et suis à votre disposition pour un entretien
  • et suis à votre disposition pour tout entretien à votre convenance

C)  Enfin, ce à quoi servira l’entretien

  • au cours duquel je pourrai vous exposer plus amplement mon expérience et mes motivations
  • afin de vous exposer plus amplement ma motivation.

Ainsi, en combinant la première proposition de A, B et C, ma formulation sera « Je vous remercie de l’attention que vous voudrez bien porter à ma candidature et reste à votre disposition pour un entretien au cours duquel je pourrai vous exposer plus amplement mon expérience et mes motivations ».

2) La lettre de motivation se termine enfin par une formule de politesse

Vous voulez être pris(e) pour une personne qui ne connait pas les bonnes manières ? Non ! Alors n’oubliez pas la formule de politesse.
Celle-ci comporte deux parties. Vous pouvez la construire en piochant ci-dessous les première et la deuxième parties qui vous plaisent le plus.

Première partie de la formule de politesse :

  • Veuillez agréer, Madame, Monsieur, l’expression
  • Je vous prie d’agréer, Madame, Monsieur, l’expression
  • Je vous prie, Madame, Monsieur, d’agréer l’expression
  • Veuillez recevoir, Madame, Monsieur, l’expression
  • Je vous prie de recevoir, Madame, Monsieur, l’expression
  • Je vous prie, Madame, Monsieur, de recevoir l’expression
  • Veuillez croire, Madame, Monsieur, à l’expression
  • Je vous prie de croire, Madame, Monsieur, en l’expression
  • Je vous prie, Madame, Monsieur, de croire en l’expression

Deuxième partie de la formule de politesse :

  • de mes salutations distinguées
  • de mes sincères salutations
  • de mes sentiments distingués
  • de mes meilleurs sentiments
  • de ma considération distinguée
  • de ma considération la plus distinguée
  • de mes respectueuses et sincères salutations

Ainsi, si je préfère la 3ème première partie et la 1ère deuxième partie, ma formule de politesse sera : « Je vous prie, Madame, Monsieur, d’agréer l’expression de mes salutations distinguées ».

Attention : dans la phrase ci-dessus, j’ai indiqué « Madame, Monsieur ». Mais :

  • Utilisez  « Madame, Monsieur » uniquement si vous ne connaissez pas le sexe de votre interlocuteur. Si vous le connaissez, relisez vous : évitez d’appeler « Monsieur » une Madame et « Madame » un Monsieur. C’est une erreur d’inattention fréquente.
  • Vérifiez que vous utilisez bien la même formulation en début et fin de lettre. N’écrivez pas « Monsieur » dans la formule de politesse si vous avez écrit « Madame » au début de la lettre. Ca ferait tâche…
Cet article vous a été utile ? partagez-le ! Et si vous avez d’autres formulations à proposer, faites m’en part en laissant un commentaire en bas de page !
Agnès de Super Moi

A propos de 

Je travaille depuis 15 ans dans le marketing. J’ai acquis une expertise solide sur la manière de mettre en avant une marque, un produit, un service. J’ai appris à maîtriser des techniques permettant de couvrir un sujet avec profondeur et rigueur.
J’ai eu envie de transposer tout ce que j’ai appris et une partie de ce que je suis à la recherche d’emploi. Pour réussir, il faut en effet savoir se positionner, se présenter, raconter une histoire, donner une bonne image de soi, mettre en avant les bénéfices qu’aurait l’employeur à vous embaucher, apporter des preuves…comme le fait une marque. Ainsi est né Super Moi !

    Vous pouvez la suivre sur  
  • googleplus
  • twitter
  • facebook
  • pinterest
  • youtube

A lire également...